Water Quality Research Journal of Canada

Vol. 45 (1): 81 - 90 (2010). General issue

Caractérisation et traitement physico-chimique des lixiviats de la décharge publique d'El-Kerma (Algérie) par adsorption en discontinu sur de la sciure de bois naturelle et activée chimiquement

Characterization and physico-chemical treatment of El-Kerma (Algeria) landfill leachates by batch adsorption on untreated and chemically activated sawdust

   Tahar Bennama, Abdelkader Younsi, Zoubir Derriche, Abdelkader Debab

Abstract
La décharge publique d'El-Kerma d'Oran (Ouest algérien) constitue un exemple type de détérioration des ressources naturelles en eau par les déchets solides. Elle génère des volumes importants de lixiviats à forte charge polluante (CE extrême de 130 mS/cm et DCO extrême de 28000 mg d'O2/L), dont le traitement s'impose. Le traitement physico-chimique des lixiviats de cette décharge par adsorption en discontinu de la matière organique sur de la sciure de bois activée à la soude 3 N (SB3), de masse optimale de 0,3 g, à un temps d'équilibre de 40 min, à pH 11,0 et à une température de 55°C, a donné une capacité maximale d'adsorption de 100 mg/g, selon le modèle de Langmuir. Cette adsorption est endothermique et s'effectue à une cinétique rapide et du premier ordre. Les essais de traitement successif des lixiviats bruts effectués sur une série de cinq réacteurs ont permis de réaliser un taux d'abattement de la matière organique de 98 % sur la sciure SB3 et dès à la sortie du troisième réacteur. Le matériau adsorbant utilisé a montré une efficacité comparable à celle d'autres matériaux largement utilisés dans l'épuration des effluents.

The uncontrolled landfill of El-Kerma (Western Algeria) constitutes a typical example of deterioration of the natural water resources by solid wastes. It generates large volumes of leachate with a strong polluting load (extreme conductivity of 130 mS/cm, extreme chemical oxygen demand (COD) of 28000 mg O2/L). Therefore, this leachate should be treated before it is discharged into the environment. The physico-chemical treatment of this landfill leachate by batch adsorption of the organic matter on sawdust activated with a 3 N NaOH solution (SB3) gave a maximum adsorption capacity of 100 mg/g, according to the Langmuir model. This result was obtained for an optimal mass of 0,3 g, with a contact time of 40 min, at pH 11 and a temperature of 55°C. This adsorption is a fast endothermic process, which follows a pseudo first-order kinetic model. Successive treatment tests on untreated leachates have been carried out using a series of five reactors. A 98% abatement rate of the organic matter has been obtained using SB3 sawdust in the outlet of the third reactor. Therefore, the adsorption material used was as effective as other materials widely used in the purification of the effluents.

Keywords
DCO (COD), adsorption (adsorption), caractérisation (characterization), lixiviats de décharge (landfill leachate), sciure de bois (sawdust)

[view PDF]